Les Cahiers de Makokou

Droit-Politique-Littérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'OGIVIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benga NDJEME



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: L'OGIVIN   Dim 22 Juil - 19:09

L’Ogivin

Il porte son essaim de fer au cou tel un grelot
Le bruit de ces bijoux qui pendent comme un goitre
Et sonnent creux l’empêche d’entendre le matelot
Qui chante à coup de pagaie sur des eaux folâtres.

L’Ogivin semble donc entendre des hués partout
Préfère ses bijoux sonnants aux chants des cigales
Mais quand au clair de lune miaule un vieux matou
Ses cils se dressent comme les poils d’une mygale.

Et en entrant dans sa case en écorce de Mbizo
Ivre de beaux discours et des baisers des pierres
Il n’est plus apte à s’admirer en s’exclamant « Pizo » !
Ce bras droit qu’il lève au Ciel n’est qu’une prière;

Sur sa natte froide où patrouillent des acariens
Il se recroqueville dos tourné à la ville
En appréciant les morsures de ses gardiens
De lit qui aiment vider de sang les chairs serviles.

Il porte son essaim de fer au cou tel un grelot
Et les abeilles succombent à la supercherie
De ce marchand de pierres qu’on paie en bibelots
Et faux titres de ministre ou de planton de mairie!

Ogivin, mon frère, que ferons-nous demain matin
A l’heure où le brouillard épais féconde nos fleuves ?
Où recevrons-nous nos amis qui parlent mandarin
Dans des cases en pisé ou dans des maisons neuves ?


Benga NDJEME[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'OGIVIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cahiers de Makokou :: Poésie-Politique-Droit :: Mon 2e forum-
Sauter vers: