Les Cahiers de Makokou

Droit-Politique-Littérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UN ZESTE DE POESIE: Ode à l'Ogivine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benga NDJEME



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: UN ZESTE DE POESIE: Ode à l'Ogivine   Mer 18 Juil - 15:44

OGIVINE


Tu portes sur ton grand front convexe
Les tatouages-vecteurs de mon espoir;
Ces Signes qui rient de tout complexe
Et peuplent encore mes pensées ce soir.

Les feuilles de laiton et les lames de cuivre
Qui ornent ton haut visage en bois d’Ozigo
Ne cessent de me guider et de me suivre
Dans mon exode, à mille lieues de l’Ivindo.

Ogivine, ma voie! Tu es la voix silencieuse
Qui me souffles de douces litanies à Nancy,
Où je communie avec ton allure gracieuse
Pour éclairer la nuit de mon exil, loin du pays.

L’écume barbue des grands fleuves sombres
Qui grondent de colère au cœur de la forêt,
S’évapore des chutes et cascades de l’ombre
Et mousse au fond de mes encriers sans arrêt.

Je chante pour Toi, dans cet épigramme,
L’épopée d’un peuple à la recherche de Gué
Sur les traces de l’antilope de Bissobilame;
Pas à pas, jusqu’aux beaux rivages de la Zadié.

Même au plus profond de mon exode,
Espérance du paradis ou angoisse de l’enfer,
Mon âme entière est en perpétuel synode
Avec Toi, Femme des fleuves; Femme de Fer!



Benga NDJEME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
UN ZESTE DE POESIE: Ode à l'Ogivine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cahiers de Makokou :: Poésie-Politique-Droit :: Mon 2e forum-
Sauter vers: